UBS et D.Bank discutent fusion dans la gestion d’actifs, selon le Financial Times Par Reuters


© Reuters. UBS ET D.BANK DISCUTENT FUSION DANS LA GESTION D’ACTIFS

(Reuters) – Les divisions gestion d’actifs de Deutsche Bank (DE:) et d’UBS ont engagé des discussions de fusion « sérieuses », rapporte mardi le Financial Times, citant des sources proches des négociations.

Selon le quotidien britannique, cela fait deux mois que ces discussions ont commencé, ajoutant qu’en cas d’accord entre les deux parties, la nouvelle entité aurait un peu plus de 1.400 milliards d’euros d’actifs sous gestion.

Parmi les schémas de rapprochement envisagés, UBS pourrait se séparer de division gestion d’actifs et l’apporter à la société de gestion d’actifs allemande DWS, détenue à près de 80% par Deutsche Bank, poursuit le FT.

Ni DWS ni UBS ni Deutsche Bank, qui envisage un rapprochement avec Commerzbank (DE:), n’ont voulu commenter l’article du FT.

NOTE: Les informations du Financial Timest n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Kanishka Singh à Bangalore; Tom Sims à Frankfurt et Brenna Hughes Neghaiwi à Zurich, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *