qu’est-ce que c’est que cette solution ?


Avec l’évolution du marché et le besoin de rationalisation, les méthodes traditionnelles de prélèvement apparaissent de plus en plus obsolètes, car déjà très onéreuses pour les entrepôts. L’époque où il faut parcourir à la marche tout l’entrepôt à la recherche de tel ou tel produit commandé en perdant du temps et de l’argent est révolue. Le système de prélèvement par signal lumineux encore connu sous le nom de Pick-to-light s’illustre comme une solution très efficace. Cet article vous fournit des informations claires sur cette solution en vue de vous orienter dans votre choix.

Le Pick-to-light, de quoi s’agit-il ?

Le système de prélèvement par signal lumineux, encore connu sous l’appellation anglaise de Pick-to-light, est une procédure qui permet aux gestionnaires d’entrepôt un traitement assisté par ordinateur des commandes. Il est basé sur un principe assez simple. Le Pick-to-light consiste à guider le gestionnaire de stock à travers les allées de l’entrepôt grâce à une lumière (d’où le terme anglais light) qui s’allume à l’endroit où se situe le produit commandé par le client en vue de son prélèvement (le piking). Une fois le prélèvement opéré, le gestionnaire peut alors éteindre la lampe. Il existe plusieurs procédés de piking dont vous pouvez bien sûr explorer les principes et les moyens techniques.

Un dispositif peu complexe

Le dispositif est en réalité un module qui n’est rien d’autre qu’un terminal informatique doté d’un scanner et relié à un émetteur radio ou un contrôleur qui lui permet de communiquer avec le système de gestion de stock.

En termes plus clairs, il est mis en place un système de gestion de stock (Warehouse Management System) auquel sont reliés des voyants lumineux et des afficheurs numériques qui permettent de repérer chacune des positions des produits dans votre entrepôt. Le WMS est un véritable gestionnaire virtuel de stockage qui permet à l’utilisateur de pouvoir gérer toutes les tâches possibles dans un entrepôt, et ce de façon automatisée. Pour en savoir plus, la lecture de cet article peut vous être utile. Une fois que l’opérateur a une commande qu’il souhaite prélever, il se rend à l’emplacement indiqué par le voyant. Il observe l’afficheur qui lui indique la quantité à prélever. Il procède au prélèvement selon la quantité indiquée et appuie sur le bouton qui se retrouve juste à côté de l’afficheur. L’information du prélèvement effectué répond de ce fait au système.

Le cas des commandes multiples : comment cela se gère-t-il ?

La solution Pick-to-light offre également la possibilité aux opérateurs de préparer plusieurs commandes à la fois. Dans le cas où l’opérateur doivrait effectuer la préparation de plus d’une commande, il utilisera un chariot informatisé qui est aussi connecté sur le système. Ici, à chaque fois que l’opérateur procède à un prélèvement, il va ranger le produit dans un emplacement déterminé sur son chariot. Ces emplacements aussi étant équipés chacun d’un afficheur numérique et d’une LED, le système va identifier, dès qu’une opération de prélèvement est validée, l’emplacement spécifique où la LED se mettra à clignoter. L’opérateur y dépose le produit et appuie sur le bouton.

Comme vous pouvez déjà vous en rendre compte, cette solution présente de nombreux avantages.

Grâce au Pick-to-light, faites le maximum d’économie

Le tout premier mérite de cette méthode est qu’elle vient soulager la peine des agents chargés du prélèvement en les faisant gagner en temps et en énergie. D’un point de vue économique, le Pick-to-light accélère le traitement des commandes et permet ainsi de réaliser des pics de commandes incroyables. Par ailleurs, cette solution présente l’avantage d’être automatisée et est donc très peu sujette à des erreurs. La marge d’erreur est quasiment nulle, ce qui accroît la performance et la crédibilité de cette méthode. Il n’existe donc plus les erreurs liées aux fiches traditionnelles de stock. De plus, étant donné qu’il n’y a plus de papier à remplir, l’opérateur peut donc se servir de ses deux mains pour vite prélever le produit commandé. Cela implique également de ce fait une économie de papier. Grâce à la méthode de Pick-to-light, les résultats observés en entreprise sont remarquables :

  • Un meilleur suivi de l’évolution de la préparation, grâce au WMS qui fait remonter en temps réel chaque étape du processus de prélèvement par onde radio fréquence ;
  • Une amélioration considérable du rendement et de la productivité qui peut augmenter jusqu’à 30 % ;
  • Une rapidité d’appropriation de la part de nouvel opérateur, car la solution Pick-to-light est assez simple à comprendre ;
  • Plus de papeterie à traîner comme c’était le cas par le passé
  • Enfin, l’objectif est de supprimer les erreurs liées à un mauvais prélèvement.

 

Quelles sont les différentes solutions possibles de Pick-to-light ?

Il existe une gamme variée de modules Pick-to-light. Ces modules varient d’un concepteur à un autre. Vous avez donc par exemple la possibilité de choisir entre un montage sur rail métallique en horizontale ou en vertical selon le type d’entrepôt ou d’usine que vous disposez. D’un autre côté, il existe aujourd’hui plusieurs types de voyants lumineux dont les couleurs sont très variées. Ces couleurs vont du rouge à l’orange en passant par le vert, le jaune, le bleu, le blanc et le violet. Ceci offre essentiellement l’avantage de permettre à plusieurs opérateurs d’effectuer simultanément des prélèvements dans la même zone tout en se référant chacun à sa couleur. De plus, dans le cas de matériels sensibles à la température comme dans un laboratoire pharmaceutique, la multiplicité des couleurs peut être exploitée pour différencier les boites à ouvrir.

Des solutions de validation de plus en plus ingénieuses

Depuis l’invention de la méthode Pick-to-light, les technologies employées n’ont pas cessé d’évoluer. Il est aujourd’hui possible par exemple de se passer du bouton de validation, ceci grâce à une barrière non matérielle (un système de capteur) qui pourra détecter le passage d’une main ou d’un article. Ainsi, la validation se fait automatiquement, et l’opérateur gagne ici aussi en temps. Il existe également d’autres solutions de validation tout aussi innovantes. On peut citer notamment le bouton optique équipé d’un émetteur infrarouge qui déclenche la validation lorsque le faisceau est rompu, mais aussi la validation par moustache. Dans certains entrepôts, il est aussi possible de mettre à la disposition des opérateurs des bagues RFID. Dans ce cas, chaque opérateur dispose d’une unique bague qui lui permet à lui et à lui seul de valider sa prise. Il existe donc une traçabilité de toutes les opérations, même dans une zone où plusieurs opérateurs opèrent. Toutefois, pour certains entrepôts qui gèrent des produits livrés selon le poids, il peut être mis en place des balances connectées. Ici, il est utile de procéder à une vérification du poids avant toute validation, rôle que jouera la balance.

Des modules flexibles qui s’adaptent à votre environnement et usage

De plus en plus, les développeurs de solution Pick-to-light offrent la possibilité aux entreprises d’adapter les modules à leurs réalités. Ils conçoivent à la demande du client des solutions personnalisées et spécifiques afin de répondre aux besoins de celui-ci. Le choix d’un dispositif de Pick-to-light se fait en tenant compte de plusieurs paramètres. Il s’agit bien évidemment du nombre d’articles à gérer, de leurs types, du nombre de moyens par ligne de liste. La liste à servir est une liste sur laquelle on spécifie l’emplacement de l’article, son numéro, sa désignation et la quantité des prélèvements.

En conclusion…

En sommes, le Pick-to-light est une solution innovante simple et très efficace en gestion de stock. Il se développe de plus en plus dans les entreprises industrielles, les entrepôts, les magasins de stock et bien d’autres. Qu’il s’agisse d’un système déjà tout fait ou d’une solution adaptable à votre mode de gestion spécifique, il est aujourd’hui très simple de vous faire installer le système pick to light afin d’optimiser la gestion de votre stock et de donner un coup de pouce à votre productivité.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *