le fonds Monde Gan change de nom


Créé en 1963 et figurant parmi les pionniers des OPCVM, le fonds Monde Gan géré par Groupama Asset Management devient G Fund World Vision. La stratégie du fonds demeure inchangée : investi en actions internationales, le fonds conserve une gestion active bâtie sur la sélection de titres et sur une vision à long terme de l’investissement.

Pionnier des OPCVM, Monde Gan devient G Fund World Vision. Le fonds, dont les encours sous gestion atteignent 432,23 millions d’euros, conserve la philosophie d’investissement qui a fait son succès à travers les décennies : une gestion active à risque contrôlé, fondée sur un stock-picking sélectif en actions internationales et dont l’objectif est de générer une performance supérieure à l’indice de référence, le MSCI World pays développés.

La construction du portefeuille repose sur un contrôle rigoureux des risques, ainsi qu’une approche  » top-down  » et  » bottom-up « , elle-même fondée sur l’analyse fondamentale et quantitative menée par l’équipe de gestion. L’univers d’investissement international du fonds offre un large vivier d’opportunités. En effet, sans contrainte de  » style  » de valeur ni de taille de capitalisation, G Fund World Vision peut investir dans tous titres des principales bourses mondiales, tous secteurs et toutes zones géographiques profitant de thématiques globales jugées particulièrement porteuses par le gérant. Le fonds affiche ainsi plus de 100 lignes en portefeuille.

La stratégie de gestion de G Fund World Vision capitalise sur les tendances sociétales, parfois séculaires, créatrices de valeur, sans pour autant adopter un positionnement  » thématique « .  » Ces tendances sont importantes pour notre sélection de titres. Nous souhaitons identifier les  » histoires  » d’entreprises assez tôt et les accompagner longtemps, selon une logique d’investisseur de long-terme  » affirme Philippe Vialle.

 » Par exemple, l’évolution des infrastructures IT, l’essor des architectures en cloud et le développement du marché des semi-conducteurs (hardware) ont fait l’objet d’idées d’investissement ces dernières années. De la même façon, nous développons actuellement le thème des biotechs dans le secteur de la santé, en ciblant les sociétés capables de concevoir des technologies médicales en cancérologie et traitement des maladies orphelines  » illustre-t-il.

G Fund World Vision a pour objectif d’offrir aux investisseurs institutionnels, aux professionnels de la distribution et de la gestion privée, une solution agile et historiquement éprouvée, pour un accès clé-en-main aux marchés actions globaux. Le fonds affiche une performance annualisée de +7,8% depuis sa reprise en gestion par Philippe Vialle.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *