TrueCommerce Datalliance publie sa première mise à jour de plateforme de 2019


La société spécialisée dans les logiciels de la chaîne d’approvisionnement élargit les options de libre-service et donne plus de contrôle sur les données des clients

CINCINNATI, 18 avr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — TrueCommerce, fournisseur mondial de solutions de connectivité, d’intégration et de commerce unifié pour les partenaires commerciaux, a annoncé aujourd’hui que TrueCommerce Datalliance, sa division axée sur les logiciels de gestion des stocks gérés par le fournisseur (« Vendor Managed Inventory – VMI ») et de réapprovisionnement collaboratif (« Collaborative Replenishment – CR »), a publié la première de ses trois mises à jour logicielles prévues pour 2019. En plus d’apporter des correctifs généraux de fiabilité et de stabilité, la mise à jour offre aux clients plus de contrôle sur la mise à jour de domaines spécifiques et sur les utilisateurs ayant accès à ces informations tout en ajoutant le concept de « demande magasin ».        

Doug Bethea, Vice-président des solutions pour les biens de consommation, a déclaré : « Chaque mise à jour présente de multiples facettes. Nous mettons en œuvre les changements de sécurité nécessaires et ajustons le code pour optimiser les performances pour nos clients. En termes de valeur ajoutée, nous apportons également nos propres idées. De plus, nous travaillons toujours avec nos clients pour mettre en œuvre des fonctionnalités avancées car cela fait partie de notre stratégie qui vise à faire en sorte que nos partenaires soient mieux connectés, mieux soutenus et mieux préparés pour la suite. Parmi ces fonctionnalités figure l’inclusion de la demande magasin ».

TrueCommerce Datalliance est convaincu que la demande magasin est une fonctionnalité essentielle, car elle permet aux utilisateurs de répondre mieux et plus vite aux besoins de stocks. Bethea l’a d’ailleurs expliqué : « Imaginez que vous fabriquez des widgets et que vous vendez à des centaines de détaillants et distributeurs. Notre plateforme regroupe toutes les commandes ouvertes, la demande future prévue, le stock actuel, les niveaux désirés en stock sur tous les canaux de vente au détail et de distribution, et des facteurs tels que les délais de fabrication afin de proposer une vue globale de la chaîne d’approvisionnement ».

La demande magasin fournie par la plateforme de TrueCommerce Datalliance fonctionne aussi bien pour les fabricants de biens de consommation que de biens industriels. Elle est utilisée par plusieurs clients majeurs tels que Rockwell, un fabricant mondial de produits d’automatisation industrielle et d’information. Simon Yang, responsable de la planification des stocks des distributeurs pour les régions AP et EMEA a déclaré : « Rockwell est déterminé à créer des avantages concurrentiels pour nos clients grâce à une chaîne d’approvisionnement entièrement connectée. Cette nouvelle fonctionnalité accélère le flux d’information provenant des clients ce qui nous permet de mieux comprendre leurs besoins et d’y répondre plus rapidement. Elle réduit le nombre de commandes urgentes, assure la satisfaction des clients et permet à chacun de se soucier d’autres choses. C’est une superbe fonctionnalité incluse dans la mise à jour ».

Datalliance est une extension de TrueCommerce Foundry, une vaste gamme de services de commerce unifié et d’applications qui connectent clients, fournisseurs, canaux et systèmes. Cette plateforme révolutionne la visibilité et la collaboration de la chaîne logistique en aidant les entreprises à tirer le meilleur parti de leurs initiatives omni-canal grâce à la connectivité P2P professionnelle, à la gestion des commandes, au réapprovisionnement collaboratif, au traitement intelligent, aux analyses inter-fonctionnelles et à la gestion des informations produit.

La solution s’appuie sur le réseau de commerce mondial TrueCommerce, qui compte plus de 92 000 détaillants, distributeurs et fournisseurs de services logistiques pré-connectés. Véritable fournisseur de services gérés, TrueCommerce gère le processus d’intégration des nouveaux partenaires commerciaux et assure la gestion courante des modifications de mappage et d’étiquetage spécifiques à chaque partenaire.

Pour de plus amples informations sur les solutions destinées à la chaîne d’approvisionnement proposées par TrueCommerce Datalliance, rendez-vous sur son site. Les clients actuels peuvent trouver tous les détails de la version sur leur portail TrueCommerce Datalliance.   

À propos de TrueCommerce

TrueCommerce est le moyen le plus complet de connecter votre entreprise à la chaîne d’approvisionnement, en intégrant tout, de l’EDI à la gestion des stocks, en passant par le traitement des commandes, les vitrines et marchés numériques, votre système commercial et les étapes suivantes. Pour rester en tête sur le marché mondial dynamique d’aujourd’hui, les entreprises doivent pouvoir exercer leurs activités dans de nombreuses directions différentes à la fois. Mais souvent, cela signifie avoir recours à trop de solutions et de montages. Depuis des décennies, TrueCommerce aide les entreprises à être plus connectées, mieux soutenues et mieux préparées pour l’avenir. C’est pourquoi des milliers d’entreprises, des startups au aux entreprises de Fortune 100, dans différents secteurs, nous font confiance.

TrueCommerce : Faites des affaires tous azimuts

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur https://www.truecommerce.com.

Contact pour les médias
Yegor Kuznetsov, TrueCommerce
703-209-0167
[email protected]



Source link

Funds Watch ORIGINAL | Kirao une société de gestion entrepreneuriale Par Fundswatch


© Reuters.

Funds Watch ORIGINAL | KIRAO est une société de gestion entrepreneuriale entièrement indépendante. Avec près de 5 ans d’existence, nous KIRAO gère plus de 800 M€ en actions et compte 15 collaborateurs.

KIRAO est une société de gestion entrepreneuriale entièrement indépendante. Avec près de 5 ans d’existence, nous KIRAO gère plus de 800 M€ en actions et compte 15 collaborateurs. L’équipe de gestion est constituée de 5 personnes dont 2 gérants et 3 analystes. Leur objectif est de générer de la surperformance grâce à un travail d’analyse fondamentale très poussé.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Diamant Bleu Gestion lutte contre le réchauffement climatique Par Fundswatch


© Reuters.

En complément au système de notation ESG Climat des entreprises, Diamant Bleu Gestion s’attache à favoriser les sociétés qui réduisent leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le but de lutter contre le réchauffement climatique.

Les objectifs adoptés par ces entreprises doivent être conformes au niveau de décarbonisation nécessaire pour maintenir une augmentation de la température globale inférieure à 2 degrés Celsius, comme le préconise le cinquième rapport d’évaluation du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat).

Les entreprises soucieuses de durabilité voient leurs efforts récompensés, puisque l’intégration du critère de décarbonisation dans les processus d’investissement leur alloue davantage d’actifs.

L’objectif est de mettre en place un cercle vertueux en favorisant les entreprises « vertes » aux dépens de celles qui exercent des pratiques moins durables.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Amiral Gestion célèbre les 5 ans de sa stratégie sur les petites valeurs européennes


La société de gestion indépendante Amiral Gestion célèbre cette année le cinquième anniversaire de sa stratégie investissant dans les PME-ETI européennes développées au sein du fonds Sextant PME. Développée depuis le 1er janvier 2014, cette stratégie suit une approche fondamentale, véritable marque de fabrique de la culture de stock picking value mise en oeuvre par Amiral Gestion sur les fonds de la gamme Sextant. Le fonds Sextant PME est éligible au PEA et au PEA-PME.

 » Sur le long terme nous constatons que les petites valeurs européennes surperforment assez significativement les grandes capitalisations. A noter également une forte dispersion des performances au sein de ce segment qui fournit ainsi une forte prime à la qualité du stock picking « , souligne Bastien Goumare, gérant chez Amiral Gestion.  » Si l’on considère les contraintes d’éligibilité au PEA-PME, l’univers d’investissement compte un peu plus de 2 000 sociétés cotées avec une capitalisation globale de 1300 milliards d’euros. Si le cas de la liquidité de ce marché a souvent été évoqué, il est toutefois caractérisé par une diversité et une richesse indéniable dans sa profondeur à l’échelle européenne « , précise Raphaël Moreau, gérant chez Amiral Gestion et coordinateur du fonds Sextant PME.  » C’est un environnement très hétérogène qui nécessite d’investir et de capitaliser sur sa propre recherche interne. En effet 75% des valeurs que nous avons en portefeuille sont suivies par moins de 5 courtiers contre en moyenne 25 pour les valeurs du CAC 40 « . Ainsi, Amiral Gestion, qui compte dans ses rangs 24 analystes-gérants basés à Paris et Singapour, continue de renforcer ses équipes de gestion pour couvrir ce segment riche en opportunités d’investissement.

Après la fermeture du fonds Sextant PME aux souscriptions en juillet 2017 pour assurer les meilleures conditions de gestion selon les spécificités du segment des petites et moyennes valeurs, le fonds est réouvert aux nouveaux investisseurs depuis l’automne 2018.  » Les gérants trouvent de nouveau de bonnes opportunités sur des dossiers redevenus attractifs en termes de valorisation. La stratégie développée dans Sextant PME est un exemple de notre savoir-faire de stock picker value sur notre domaine de compétence historique  » précise Nicolas Komilikis, Directeur Général d’Amiral Gestion.

Comme pour les autres fonds Sextant, Amiral Gestion a élaboré un processus d’analyse fondé en partie sur la mise en place d’une note qualité propriétaire afin d’évaluer les titres en fonction de 28 critères portant sur des aspects aussi bien financiers qu’extra-financiers.  » Fin 2018, nous avons renforcé l’intégration des critères ESG au sein de nos notes qualité. Cette démarche était déjà intrinsèquement présente dans notre analyse des risques en particulier sur les critères de gouvernance « , précise Nicolas Komilikis, Directeur Général d’Amiral Gestion.

Géré en sous-portefeuille, spécificité d’Amiral Gestion permettant de valoriser l’indépendance et la singularité de chaque gérant, le fonds Sextant PME enregistre à ce jour un encours de 116 millions d’euros. Sa performance annualisée est 11,1 % depuis janvier 2014 (date à laquelle la stratégie actuelle a été mise en place) contre un CAC Small à 7.3% (données à fin mars 2009, source Quantalys).



Source link

Eurose | Rapport de gestion


© Reuters.

Commentaire de gestion, composition du portefeuille, historique de performances… découvrez le rapport de gestion d’Eurose en vidéo pour le mois de mars.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

DNCA Invest Alpha Bonds | Rapport de gestion


© Reuters.

Commentaire de gestion, composition du portefeuille, historique de performances… découvrez le rapport de gestion de DNCA Invest Alpha Bonds en vidéo pour le mois de mars.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Centifolia – Rapport de gestion – Mars 2019 Par Fundswatch


© Reuters.

Commentaire de gestion, composition du portefeuille, historique de performances… découvrez le rapport de gestion de Centifolia en vidéo pour le mois de mars.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Smart et ESG Par Fundswatch


© Reuters.

Quel diagnostic s’impose pour la gestion obligataire à l’heure où s’amorce la fin d’un cycle baissier sans précédent par son ampleur et sa durée ? Durant les deux dernières décennies, la performance des portefeuilles obligataires fut largement soutenue par l’abaissement graduel des taux d’intérêts. Reléguant la question de la sélection des titres en arrière-plan, les investisseurs ont agi pour préserver le rendement de leurs placements obligataires en augmentant la duration de leurs investissements, ainsi que leur exposition au risque de crédit et aux actifs moins liquides.

Dans ce contexte de taux durablement bas marqué également par des réglementations prudentielles de plus en plus contraignantes, la gestion du risque est devenue une préoccupation forte des investisseurs obligataires. Cette préoccupation du risque est aujourd’hui renforcée par la montée des incertitudes de marché : en Europe, le risque politique prédomine, les perspectives de croissance reculent, forçant la Banque centrale européenne (BCE) à différer la remontée des taux directeurs, tout en retirant son programme d’injections massives de liquidités. Aux Etats-Unis, la direction future des taux longs, qui semblent actuellement plafonner, n’est pas claire…

Cette situation invite les investisseurs à repenser leur approche de la gestion obligataire, de manière à extraire du rendement en maîtrisant mieux les risques associés. Les enjeux sont considérables pour les institutionnels européens, en moyenne exposés à hauteur de 30 % à la classe d’actifs crédit !

Smart beta, une réponse aux enjeux et aux attentes
Même s’ils constituent une bonne représentation du marché, les indices obligataires traditionnels semblent mal adaptés à la conduite d’une stratégie de gestion des risques rigoureuse. Biaisés en faveur des émetteurs les plus endettés, ils manquent de pertinence en termes de diversification. Par ailleurs, ils sont difficilement investissables, en raison de frais de transactions qui dégradent les performances et de certaines pondérations trop faibles pour être investies en pratique.

La stratégie obligataire doit rééquilibrer les biais des indices passifs classiques, et mettre l’accent sur la liquidité et le caractère investissable des obligations sélectionnées. Ces indices offrent une exposition au marché à travers un angle différent, sans ajouter de risque de duration ou de crédit. Leur gestion systématique, exempte de tout biais émotionnel, présente l’avantage de couvrir des univers larges (particulièrement précieux au regard de la taille croissante du marché obligataire). Leur gestion est également plus transparente, ce qui permet de mieux maîtriser le comportement de la stratégie dans les différents régimes de marché.

Par ailleurs, les approches quantitatives de type smart beta / factorielles peut être facilement adaptées en format dédié pour respecter, par exemple, un niveau de capital réglementaire (SCR) donné, une structure de sensibilité adaptée au passif de l’investisseur (ALM), une charte d’investissement ESG spécifique ou bien encore pour satisfaire à des réglementations financières contraignant l’univers d’investissement. Il peut également être combiné à des stratégies de couverture, pour les investisseurs qui souhaiteraient créer une brique de performance absolue en écartant le risque de taux.

En l’espace de quelques années, les indices smart beta se sont imposés comme des outils complémentaires aux indices traditionnels au sein de la poche actions des portefeuilles institutionnels. Les stratégies mono-factorielles Low Risk ont notamment montré leur efficacité pour diversifier et abaisser le niveau de risque d’une poche actions sans toucher à la performance globale.

Mais quid de la gestion smart beta appliquée au crédit ? Le recours aux indices smart beta dans la gestion crédit est jusqu’ici resté limité en raison d’une série d’obstacles inhérents à la classe d’actifs… en passe d’être surmontés. Le développement de bases de données précises sur un large univers d’investissement crédit ouvre la voie au lancement de stratégies factorielles. Les recherches académiques récentes apportent des réponses à la difficulté d’initier des stratégies smart beta sur un univers d’investissement crédit hétérogène, en distinguant les facteurs les plus pertinents à prendre en compte.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

création d’une société de gestion d’actifs Par Cercle Finance


© Reuters. Generali: création d’une société de gestion d’actifs

Generali (MI:) fait part de la création d’une nouvelle société de gestion d’actifs, baptisée ThreeSixty Investments, dans laquelle la compagnie d’assurance italienne va investir initialement un ‘capital stratégique’ d’un milliard d’euros.

Basée à Milan, cette entreprise sera dirigée par Giordano Lombardo, l’ancien directeur general de Pioneer Investments, activité d’UniCredit qui avait été rachetée par le gestionnaire français Amundi en 2016.

ThreeSixty conduira sa stratégie et ses activités de façon indépendante. Elle développera des stratégies multi-actifs avec un processus d’investissement ‘innovant’ au service de clients privés et institutionnels à travers le monde.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link