Amiral Gestion s’allège au capital Par Cercle Finance


© Reuters. Lumibird: Amiral Gestion s’allège au capital

Amiral Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à l’AMF avoir franchi en baisse, le 13 novembre, le seuil de 5% du capital de Lumibird et détenir, pour le compte desdits fonds, 4,99% du capital et 4,69% des droits de vote.

Ce franchissement de seuil résulte d’une cession d’actions Lumibird sur le marché.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Source link

Planet VO² à la conquête de l’international – L’argus PRO


Lancé en septembre 2017, Planet VO²® est actuellement installé ou en cours d’installation auprès d’une dizaine de groupes de distribution en France, représentant plus de 350 points de vente. Le logiciel de gestion du Groupe Argus à destination des concessionnaires automobiles séduit toujours plus d’investisseurs soucieux d’accélérer leur transformation digitale et d’optimiser l’ensemble de leur activité de négoce de véhicules d’occasion.

De gauche à droite : Fabien Lecoeuche (Directeur Adjoint Groupe Argus), Carlos Gomes da Silva (fondateur de Viragem), Alexandrine Breton (Présidente Groupe Argus), Jean-Pierre Gauthier (DG Groupe Argus), Frederico Ramirez (DG Viragem), et Marc Cabeza (business development Manager, Groupe Argus)

Mais ce succès ne se limite désormais plus à l’hexagone. En effet, nos voisins espagnols et portugais commencent à entrevoir les potentialités de Planet VO², avec plusieurs groupes de distribution multi-marques équipés ces derniers mois.  Plus à l’Est, ce sont les membres du label Renault Sélection en Roumanie qui sont désormais accompagnés par le Groupe Argus avec sa solution logicielle. Sans oublier le Maroc, marché automobile en plein essor, où Planet VO² se déploie au sein de plusieurs acteurs majeurs du Royaume.

Un outil modulable et international

Il faut dire que, dès l’origine, la conception même de PlanetVO² a pris en compte les contraintes et opportunités d’un déploiement à l’international, avec une interface intégrant d’emblée la gestion de différentes devises, adaptée au multilinguisme et compatible avec les spécificités réglementaires propres à chaque pays. La solution peut ainsi s’adapter à chaque zone géographique, en plus de pouvoir s’adapter à chaque client grâce à son architecture modulable, selon les besoins de chacun en termes de fonctionnalités : application mobile, édition de tous types de documents, catalogue de vente, fonctionnalités CRM, process de validation de reprises de véhicules, reportings, etc. 

Mieux encore, grâce à des flux API, Planet VO² est en mesure de s’interfacer avec chaque acteur local du commerce VO ou VN, des outils d’expertise aux sites d’annonces ou d’enchères, en passant par les CRM, référentiels automobiles et surtout, les outils de valorisation. Sur ce dernier sujet, cœur de métier de l’Argus depuis 1927, la solution Planet VO² intègre d’emblée, pour ses clients internationaux, le système de valorisation AutoVisual®.

Le Groupe Argus, une ambition internationale

Pour gérer le déploiement de l’outil et la personnalisation de ses fonctionnalités et interfaces à chaque client, le Groupe Argus peut compter sur une équipe d’intégrateurs maîtrisant parfaitement les tenants et aboutissants des métiers du VO en Europe, mais aussi sur une équipe de formation et de coaching en distanciel et sur site, ainsi qu’une hotline multilingue assurant le meilleur accompagnement possible pour les nouveaux utilisateurs de tous les pays. Ils ont été rejoints en 2018 par deux Key Account Managers destinés à tisser une relation commerciale avec les différents interlocuteurs, clients et partenaires à travers l’Europe et l’Afrique.

L’outil PVO² est disponible en caractères cyrilliques. Ici, en Bulgare.

Ce sont ainsi plus de 20 ans de savoir-faire qui sont embarqués dans un outil permettant de garantir une gestion rigoureuse du business VO, de la reprise à la revente en passant par la gestion du stock, la base client, et surtout la politique prix. Sans pour autant négliger l’ergonomie et la facilité d’utilisation, autour desquelles la conception de PlanetVO² a été centrée, dans une optique de digitalisation des parcours métiers et clients.

Le déploiement de PVO² dans ces pays s’inscrit dans une stratégie plus large d’internationalisation démarrée par le Groupe Argus en 2012, et qui permet à l’éditeur d’être aujourd’hui présent dans plus de 20 pays d’Europe et d’Afrique francophone, avec ses différents outils, notamment la Cote Argus®, Prevar®, la Plateforme Argus Douanes®, Argus Academy, Africargus.com, etc.



Source link

Offre d’emploi Un chef du magasin (H/F) – CLAMART


Recruteur

VILLE DE CLAMART

Localisation


Hauts-de-Seine, ÎLE-DE-FRANCE

Description du poste

MISSIONS PRINCIPALES DU POSTE

– Mise en place d’un inventaire et d’un référencement par marque de tous les matériaux et les outils installés dans les équipements de la ville

– Gestion et contrôle du matériel sortant et entrant au magasin

– Suivi et organisation d’une base de données de matériel au sein de la commune

– Traitement des demandes et des bons de commandes sur ATAL et sur CIRIL

– Intégration des demandes E-atal dans ATAL

– Programmation des interventions selon les ordres du chef d’équipe

– Intégration des retours d’intervention (temps passés, matériaux,etc)

– Clôture de la demande

ACTIVITES PRINCIPALES DU POSTE

– Réalisation de planning et des process d’organisation du magasin

– Rendre compte au responsable des régies

– Quantifier par type, les outils et les matériaux entrants et sortants

– Rédaction des marchés de fournitures pour l’alimentation du stock du magasin ;

– Réception des demandes de fournitures

– Calculer les coûts de gestion de matériel pour chaque service

– Renseigner les chefs de services sur les limites de stock

– Conseiller les services sur les types de matériels et de marques à acquérir dans le cadre des opérations de construction ou de rénovation.

Description du candidat

COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

– Bonnes connaissances techniques du bâtiment

– Maîtrise des outils informatiques

– Utiliser le logiciel de gestion de la maintenance de la commune (ATAL)

– Connaissance en gestion des flux et des stocks

– Autonomie, efficacité et réactivité ;

– Rigueur et organisation, planification ;

– Bonnes capacités d’analyse et de résolution de problèmes, notamment pour le diagnostic

– Sens relationnel et de communication ;

– Bonne présentation et élocution ;

Rémunération statutaire + régime indemnitaire + prime de fin d’année + CNAS (Comité National d’Action Sociale)

Description du recruteur :

La Ville de Clamart située à 5 km au sud-ouest de Paris, est une commune francilienne dynamique de 53 000 habitants en plein développement.

POUR RÉPONDRE À CETTE OFFRE


Merci d’adresser votre candidature lettre de motivation + CV

A l’attention de Monsieur le Maire

Par mail à : [email protected]



Source link

Joskin lance son nouvel extranet My Joskin


Joskin modernise sa plateforme My Joskin pour permettre aux concessionnaires de gagner en efficacit. Supports commerciaux, documentation technique, clats de pices, stock et tarif en temps rel… la marque tape fort pour fter son 50e anniversaire.

Joskin modernise son extranet pour aider son réseau à être plus efficace.Joskin modernise son extranet pour aider son réseau à être plus efficace. (©Joskin) 

À l’occasion de son 50e anniversaire, Joskin a annoncé l’arrivée d’un nouvel extranet. Plus intuitive et conviviale, la plateforme baptisée « My Joskin » devrait être disponible pour les concessionnaires courant du mois de novembre. Elle vise à améliorer le suivi et le service aux agriculteurs. Vente de pièces, fiches techniques ou plaquette commerciale, gestion du stock de pièces… les représentants de la marque bénéficient d’un accès direct au parc de machines qu’ils ont vendu.

Stock et prix des pièces en temps réel

Il suffit de rechercher l’engin via son numéro de châssis pour accéder au catalogue de pièces et aux « éclatés ». Le magasinier accède donc directement au stock de la marque et au tarif de la pièce à changer via EasyParts. Il peut même télécharger le plan pour le service technique.

Justement, la rubrique technique permet de gérer les procédures d’entretien et de mise en route avec EasyTech. Les documents devraient être consultables en ligne à tout moment. Côté commercial, le vendeur connait le stock de machines disponibles à l’usine en temps réel ainsi que leur tarif et les conditions de vente. Grâce à la plateforme, client, vendeur, technicien… tout le monde devrait gagner du temps.

Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net





Source link

Chargé de logistique – Offres d’emploi, de stage et de formation – Emploi, Travail, Job, Carrière


Le Groupement YONS Associates et CRI recrute pour le compte du Projet d’Appui à la Promotion des Filières Agricoles (PAPFA) sous tutelle du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques (MAAH) et cofinancé par le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), les profils (H/F), suivants : Chargé de logistique

NB : La bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint) est exigée à tous les postes.

- Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC +2 en logistique, gestion des stocks ou diplôme équivalent,

- Justifier d’une expérience professionnelle de deux (02) ans dans le domaine de la gestion logistique ou de la gestion des stocks.

Description des responsabilités :

Sous la responsabilité du Responsable administratif et financier du projet le/la chargé (e) de logistique a pour tâches de :

- proposer les stratégies de gestion du parc automobile, du matériel et des fournitures,

- élaborer et tenir à jour une base de données pour la gestion du carburant, des chauffeurs et du matériel,

- assurer la gestion du matériel roulant,

- assurer une bonne affectation des véhicules du projet,

- veiller à l’entretien périodique et aux réparations des véhicules du projet,

- assurer la gestion et le suivi du matériel informatique (ordinateurs, imprimantes, scanner, vidéoprojecteur …),

- superviser l’ensemble des chauffeurs,

- veiller à la formation du personnel à la bonne utilisation du matériel et équipements du projet,

- étiqueter tout le matériel acquis par le projet,

- participer à l’inventaire initial et périodique du matériel et équipements du projet,

- tenir à jour les fiches de stock du matériel et équipements du projet,

- veiller de concert avec les comptables des unités de coordination régionale à la bonne gestion et à l’entretien du matériel et équipements du projet de leurs unités,

- tenir à jour le fichier des immobilisations du projet.

 54 ans au 31 décembre 2018 pour les postes de coordonnateur, chefs d’antenne régionale, RAF, responsable SE, SPM, spécialiste en développement des entreprises, agronome, chef comptable, chargé du SE et chargé des infrastructures rurales,

 52 ans au 31 décembre 2018 pour les postes de secrétaire, assistant comptable, charge de logistique, comptable,

 44 ans au 31 décembre 2018 pour le poste de chauffeur.

2. Composition du dossier :

- Une demande manuscrite timbrée à 200 Francs, adressée à Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques ;

- Une lettre de motivation, datée et signée, précisant (obligatoirement) en objet le lieu d’affectation souhaité ;

- Un curriculum vitae sincère, assorti de trois (03) noms de personnes de référence ;

- Une copie légalisée du diplôme exigé et une copie légalisée du diplôme du Baccalauréat (en dehors des postes de chauffeur et de secrétaire) ;

- Une copie légalisée du permis de conduire pour le poste de chauffeur ;

- Une copie légalisée de la Carte Nationale d’Identité Burkinabé ou du passeport ;

- Une copie non légalisée des attestations de formation et des documents justifiant l’expérience professionnelle.

3. Limitation des dossiers de candidatures

 Seuls les trente (30) premiers dossiers conformes pour le poste de chef comptable, chargé de la logistique et assistant comptable seront réceptionnés ;

 Seuls les soixante (60) premiers dossiers conformes pour le poste de chargé de SE et gestion des savoirs, chargé des infrastructures rurales et comptable seront réceptionnés ;

 Seuls les cinquante (50) premiers dossiers conformes pour le poste de secrétaire seront réceptionnés ;

 Seuls les cent (100) premiers dossiers conformes pour le poste de chauffeur seront réceptionnés.

4. Lieu unique de dépôt des dossiers

Au cabinet CRI situé à la ZAD, en quittant la station Pétrofa pour la gare RAHIMO, première rue à droite, du lundi au samedi de 08 h 00 à 12 h 30 et de 15 h 00 à 17 h 00.

5 : Date limite de dépôt des dossiers : lundi 26 novembre 2018 à 17h00, TU.

6 : Procédure de recrutement : présélection, test écrit/pratique/informatique, entretiens oraux et évaluation des compétences professionnelles.

NB :

 L’avis de recrutement détaillé est également disponible sur les sites suivants :

- www.agriculture.bf,

- www.yonsassociates.com,

- www.cribf.com.

 Seuls les avis de recrutement publiés sur le site du cabinet Yons Associates, du cabinet CRI et du Ministère font foi,

 Les candidats ne peuvent postuler à plus d’un (01) poste à pouvoir,

 Les dossiers non conformes, les attestations d’admissibilité et les attestations de niveau ne seront pas réceptionnés,

 Les expériences ou formations non attestées ne seront pas prises en compte,

 Pour toute information complémentaire, appeler le +226 25 47 64 01 ou +226 51 22 46 39.





Source link

Un sombre rapport sur le rétablissement des stocks de poissons au Canada


Le Canada a encore beaucoup de travail à faire pour inverser le déclin à terme de ses stocks de poisson, conclut Oceana Canada.

L’organisme a publié mardi son deuxième audit annuel des pêches, un bulletin d’évaluation plutôt sombre de la santé des stocks de poissons du Canada. Le directeur scientifique d’Oceana, Robert Rangeley, espère que l’audit sera reçu comme un « signal d’alarme » pour une meilleure gestion de la pêche.

« Ma plus grande crainte, c’est la complaisance », a déclaré M. Rangeley. « Près du tiers seulement de nos stocks de poissons sont en bonne santé, ce qui constitue une très mauvaise performance pour les 194 stocks qui sont si importants pour les communautés côtières. »

Seulement 34 pour cent des stocks de poisson du Canada sont ainsi considérés comme sains, soit un peu moins qu’en 2017, indique le rapport d’Oceana; 29 pour cent se trouvent dans une zone critique ou « de prudence ». Certains poissons, comme le hareng du Pacifique à Haida Gwaii, ont glissé dans la zone critique cette année. Par ailleurs, le statut de 37,1 pour cent des stocks demeure incertain à cause de données scientifiques insuffisantes, ce qui inquiète particulièrement Oceana.

Les chiffres de l’organisme illustrent d’autre part la lenteur de la mise en oeuvre de la politique de gestion des pêches au Canada. Oceana s’attendait à voir davantage de stocks passer de la zone incertaine à l’une des autres catégories cette année, mais en réalité, les aiguilles ont à peine bougé.

Par ailleurs, sur les 26 stocks considérés comme « en état critique », seuls trois bénéficient d’un plan de rétablissement. Et même lorsque ces plans sont publiés, Oceana note qu’ils reposent souvent sur des évaluations scientifiques obsolètes. Dans la région de Québec, les deux « stocks épuisés de façon critique », la morue franche et la merluche blanche, ne bénéficient pas de plan de rétablissement, selon Oceana _ celui de la merluche a expiré en mai dernier.

Un équilibre à atteindre

Par ailleurs, les poissons à nageoires du Canada atlantique sont les plus fortement représentés parmi les stocks critiques. Or, l’organisme note que ces plans de rétablissement sont habituellement très lents à se mettre en place.

Oceana cite l’exemple du moratoire sur le cabillaud de 1992, qui a dévasté les communautés de pêcheurs de Terre-Neuve. Or, 26 ans plus tard, aucun plan n’a été mis en place pour reconstituer le stock de morue du Nord.

Selon M. Rangeley, il s’agit de trouver un équilibre entre un écosystème océanique sain et une industrie alimentaire viable et durable, pour les petites communautés _ « ce qui n’est pas impossible: cela a déjà été fait auparavant ». Le rapport d’Oceana recommande notamment d’allouer des ressources scientifiques à l’évaluation des stocks et d’élaborer des plans de rétablissement à jour et bien appliqués.

Il recommande également de compléter et publier la Politique nationale de surveillance des pêches, en rendant obligatoire un niveau suffisant de surveillance pour toutes les pêches commerciales, qui obligerait les entreprises à assurer un suivi suffisant des captures annuelles.

« On pourrait récolter des fruits de mer de manière durable indéfiniment » grâce à une bonne planification, selon M. Rangeley. « Mais nous ne le faisons pas. »





Source link

[Radar #Healthcare] Promedeo propose des services logistiques innovants pour le secteur hospitalier


Jean-Michel DABADIE, Luc MARCHAND et Guillaume BENARD ont créé Promedeo qui propose des services logistiques innovants pour le secteur hospitalier.

Jean Michel connaissait personnellement Guillaume, et Luc avait eu l’occasion de travailler pendant plusieurs années avec Guillaume. Ils se sont rencontrés à un moment où chacun d’entre eux était à un tournant de sa carrière et avait envie de se lancer dans un nouveau projet entreprenarial.

FrenchWeb: Pouvez-vous expliquer aux lecteurs de FrenchWeb, à quel besoin répond votre service?

Nos services logistiques innovants bénéficient aux établissement de santé, hôpitaux et cliniques, en optimisant la gestion de leur stock de matériel médical au sein des blocs opératoires.

Nous donnons également une visibilité des stocks en dépôt dans l’hôpital aux fabricants de matériel médical.

Notre service Smart Cabinet (armoire intelligente basée sur la technologie RFID) permet aux hôpitaux, de gérer de façon sécurisée et en temps réel, des dispositifs médicaux implantables (prothèses) de forte valeur.

Nous proposons également le service Smart Restock pour l’automatisation des réapprovisionnements des consommables.

Quelle est votre proposition de valeur?

La valeur ajoutée de nos services est sur plusieurs niveaux :

  • La sécurisation des produits de forte valeur (prothèse valant jusquà 18.000€)
  • La gestion des péremption des dispositifs médicaux
  • Le gain organisationnel par la gestion automatique des réassorts
  • Le gain financier par la réduction des stocks de consommables

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Les utilisateurs des services Smart Cabinet et Stock Management, sont avant tout les infirmiers de blocs opératoires et les cadres de santé de l’hôpital.

Nos produits leur apportent du gain de temps sur les tâches logistiques et leur permettent de se recentrer sur leur cœur de métier.

Les pharmaciens hospitaliers sont responsables de la gestion des dispositifs médicaux au sein de l’hôpital, et nous leur permettons d’avoir une visibilité de leur stock dans les blocs opératoires et de simplifier les processus de réassort.

Quel est votre plan de développement?

Nous souhaitons déployer nos solutions actuelles pour les services de cardiologie interventionnelle et de radiologie interventionnelle.

Ensuite, nous proposerons nos services dans les unités d’orthopédie et d’ophtalmologie.

Nous allons mettre sur le marché en 2019, le Smart Narcotic Cabinet, une armoire pour une gestion sécurisée des stupéfiants dans les blocs opératoires.

Nous sommes actuellement 4 salariés et notre croissance nous permettra d’embaucher environ 2 personnes par an.

Nous projetons de vendre nos solutions au niveau européen, d’ici la fin 2019.

Quels sont vos enjeux?

  •    Marché : notre challenge est de déployer rapidement nos services, en France et en Europe.
  •    Business : nous souhaitons devenir un acteur incontournable de la logistique hospitalière.
  •    Financier : nous venons de boucler une première levée de fonds de 500.000€ pour accélérer notre développer.
  •    RH : nous allons recruter 2 personnes par an, sur des profils commerciaux et chefs de projets.

Qui sont vos concurrents?

Nous sommes en concurrence avec d’autres fabricants de solutions logistiques hospitalières, comme Cardinal Health ou BD Carefusion.

Nous nous distinguons par une plus grande simplicité d’usage de nos produits ainsi que par notre modèle économique disruptif.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire? Pourquoi?

André Choulika – Cellectis : c’est un chercheur entrepreneur qui a su transformer une nouvelle technique et une idée en une entreprise des plus prometteuse dans le secteur des biotechnologies.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • TEAMS pour partager un environnement de travail avec toute mon équipe
  • PIPEDRIVE pour le suivi commercial
  • START.ME pour partager des liens web
  • GIMP pour une infographie efficace et gratuite
  • TEAMVIEWER pour l’assistance à distance

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

  • PARIS HEALTHCARE WEEK, le salon de référence pour le secteur hospitalier
  • EUROPHARMAT, un rendez-vous spécialisé à destination des pharmaciens hospitaliers
  • HOPIPHARM, autre salon hospitalier
  • IN NORMANDY pour faire découvrir son innovation en Normandie
  • LE CARREFOUR DES POSSIBLES, événement normand pour la découverte de jeunes start-ups

Les données clés:

  • Fondateurs : Jean-Michel DABADIE, Luc MARCHAND et Guillaume BENARD
  • Date de création : Octobre 2016
  • Levée de fonds : Nous avons effectué une levée de fonds de 450.000€ auprès de Normandie Participations, de Normandy Business Angel, d’investisseurs privés et de BPI.
  • Siège : Rouen



Source link

Perte monstre pour Telecom Italia, Vivendi fustige la gestion d’Elliott Par AFP


La perte nette de l’opérateur italien de télécommunications a atteint quelque 1,4 milliard d’euros (Photo MIGUEL MEDINA. AFP)

Telecom Italia (MI:) (Tim) a subi au troisième trimestre une perte monstre en raison de dévaluations d’actifs et n’a pas pu confirmer son objectif pour 2018, la faute à la gouvernance dominée par le fonds Elliott, accuse son principal actionnaire Vivendi (PA:).

À la Bourse de Milan, les investisseurs ont sanctionné ces annonces et le titre a terminé sur une baisse de 4,83% à 0,516 euro.

Au troisième trimestre, la perte nette de l’opérateur italien de télécommunications s’élève à quelque 1,4 milliard d’euros, contre un bénéfice de 437 millions un an plus tôt. Sur les neuf premiers mois de 2018, elle atteint 868 millions d’euros, contre un bénéfice de 1,03 milliard en 2017.

Les dévaluations réalisées, d’un montant de 2 milliards d’euros, sont dues « à la détérioration du cadre compétitif et de la régulation, et à des taux d’intérêts plus élevés », a expliqué Tim, en précisant qu’elles ne modifiaient « pas les priorités stratégiques du plan triennal ».

Il n’a néanmoins pas confirmé son objectif pour 2018 d’un ratio dette nette financière rectifiée et Ebitda à environ 2,7.

« Le troisième trimestre a été turbulent pour Telecom Italia, en raison surtout de deux facteurs: la décision du régulateur de passer à une facturation à 30 jours au lieu de 28 et l’entrée (de l’opérateur mobile français) Iliad (PA:) sur le marché italien qui a contrarié les tendances positives précédentes », a expliqué le directeur général, Amos Genish, lors d’une conférence avec les analystes.

Ses comptes seront aussi plombés dans les prochains mois par les 2,4 milliards d’euros qu’il devra débourser pour les fréquences 5G, bien plus que prévu initialement.

– Gestion « défaillante » –

Parmi les autres données, le chiffre d’affaires trimestriel a reculé de 4,9%, à 4,66 milliards d’euros.

Sa dette nette s’élève à 25,2 milliards d’euros, en baisse de plus d’un milliard d’euros sur un an, s’est félicité M. Genish.

« Malgré un cadre macroéconomique et de marché difficile, les neuf premiers mois de l’exercice montrent une solide évolution de la gestion opérationnelle », a assuré l’opérateur.

Les analystes en général, de Mediobanca (MI:) à Morgan Stanley (NYSE:), ont exprimé des avis plutôt positifs, soulignant la bonne résistance des activités italiennes et fixant un objectif du titre en Bourse beaucoup plus élevé que l’actuel.

Mais Vivendi, principal actionnaire de Tim avec 24% de son capital, s’est dit « extrêmement préoccupé par la dégradation des résultats et par la chute du cours de Bourse », qui atteint près de 40% depuis la prise de contrôle du conseil d’administration (CA) par le fonds activiste américain Elliott, le 4 mai.

« Les résultats reflètent la défaillance de la nouvelle gouvernance » et une « politique +court-termiste+ », a déclaré à l’AFP un porte-parole de Vivendi.

« Nous sommes très surpris par la décision du conseil d’administration de passer 2 milliards d’euros de provisions pour des dépréciations. C’est une décision soudaine, inhabituelle en cours d’exercice et très déstabilisante », a-t-il ajouté, en précisant que les représentants de Vivendi avaient voté contre.

« On peut s’interroger sur la volonté d’Elliott de faire chuter le cours de Bourse », alors qu’il est protégé par une clause (« collar ») avec JP Morgan en cas de baisse, a encore dit le porte-parole.

Vivendi s’est aussi dit « surpris et choqué par la décision du CA de ne pas convoquer une assemblée générale pour renouveler les commissaires aux comptes », ce qui laissera Tim sans commissaires à partir du 1er janvier.

Début septembre, le groupe de Vincent Bolloré avait déjà fustigé « la gestion désastreuse » de Tim par Elliott.

Elliott s’était étonné de ces remarques, soulignant que Vivendi n’avait jamais cru bon de devoir changer le management, alors que M. Genish a été désigné par le précédent CA dans lequel il était majoritaire.

Dans ce climat plutôt délétère, M. Genish a indiqué que le management était « concentré afin de garantir les meilleurs résultats possibles, en évitant les rumeurs qui (l’) entourent ».

« Nous espérons que tous les membres du CA et tous les actionnaires sont prêts à soutenir Tim pour garantir une amélioration de la gouvernance afin qu »elle atteigne les meilleurs standards », a-t-il ajouté.

En mai, Vivendi avait indiqué qu’il pourrait demander la convocation d’une assemblée générale pour remanier de nouveau le CA de Tim. Une hypothèse qu’il n’a pas exclue vendredi et qui pourrait donc être de nouveau d’actualité.





Source link

Natixis écarte encore toute OPA sur Ingenico, M&A dans la gestion Par Reuters


© Reuters. NATIXIS ÉCARTE ENCORE TOUTE OPA SUR INGENICO

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) – Natixis (PA:), dont le résultat net a crû de 10% au troisième trimestre, a encore écarté jeudi toute OPA sur Ingenico (PA:) pour se renforcer dans les paiements, tout en poursuivant ses acquisitions dans la gestion d’actifs.

La filiale cotée du groupe mutualiste BPCE a réaffirmé à cette occasion qu’elle réservait la priorité de sa stratégie de fusions et d’acquisition (M&A) au métier de gestion d’actifs et de fortune et seulement dans un second temps aux systèmes et services de paiements et au conseil en M&A.

Natixis a ainsi annoncé l’acquisition de la société Massena Partners, spécialisée dans la gestion et le conseil en investissements, pour se renforcer dans la gestion de fortune, et en particulier sur le segment des très grosses fortunes.

La banque n’a pas précisé le montant de la transaction mais indique qu’elle mettra la main sur un portefeuille de 2,3 milliards d’euros d’actifs gérés pour le compte de groupes familiaux français.

Elle a juste dit que l’opération aurait un impact de 5 points de base sur son ratio de solvabilité CET 1.

« Natixis reconfirme ne pas envisager une OPA sur Ingenico », déclare dans un communiqué l’établissement bancaire, qui a confirmé le mois dernier son intérêt pour un mariage de ses activités de paiements avec celles d’Ingenico.

Lors d’une conférence téléphonique avec la presse, interrogé sur la poursuite de discussions avec Ingenico, François Riahi a indiqué ne pas vouloir s’exprimer plus amplement sur le dossier.

RÉFLEXIONS STRATÉGIQUES SUR FIDOR

Pour le troisième trimestre, le bénéfice net de Natixis s’est élevé à 422 millions d’euros. Son produit net bancaire (PNB) est ressorti en hausse de 8% à 2.376 millions d’euros.

Pour la banque, ces résultats sont en ligne avec les objectifs de son plan stratégique. Le groupe a d’ailleurs réaffirmé disposer pour la période 2018-2020 d’une capacité d’investissements de 2,5 milliards d’euros pour des opérations de croissance externe, dont 400 millions déjà investis.

Dans la gestion d’actifs et de fortune, les revenus ont progressé de 7% sur le trimestre. Et ils l’ont été de +9% dans l’assurance.

Dans la banque de financement et d’investissement, le produit net bancaire a reculé de 3%. Malgré une stabilité dans les activités de marché sur les taux et les devises, c’est l’activité de banque d’affaires qui a le plus pâti avec l’atonie du marché des introductions en Bourse en Europe et un faible niveau de fusions et d’acquisitions.

Sa maison-mère, le groupe BPCE, a de son côté indiqué avoir observé un retournement de tendance dans la banque de détail en France avec le retour à la croissance des revenus qui ont progressé de 1,7% sur le trimestre écoulé.

Interrogé sur l’avenir de Fidor, la fintech allemande rachetée il y a deux ans, Laurent Mignon, le président du directoire de BPCE, a indiqué que des réflexions stratégiques, pouvant aller jusqu’à une vente, étaient toujours en cours.

En Bourse, avant la publication des résultats trimestriels, l’action Natixis a clôturé jeudi à 5,37 euros (+1,63%). Le titre a perdu près de 19% de sa valeur depuis le début de l’année.

(Edité par Gwénaëlle Barzic)





Source link

Le top 15 du commerçant connecté : les solutions qui séduisent


Du 1er au 16 octobre dernier, la Boutique du Commerce a sillonné le département à la rencontre des acteurs du commerce local pour leur présenter des solutions faciles et accessibles pour dynamiser leur activité et booster leurs ventes. Dans 8 villes des Alpes-Maritimes – du littoral au haut pays, 500 commerçants ont été accueillis sur la période. Découvrez les solutions qui ont retenu leur attention.

La Boutique du Commerce a pour objectif de présenter des solutions et outils innovants aux commerçants de proximité dans une boutique itinérante qui reproduit les différents espaces d’un commerce.

L’objectif de la boutique du commerce était de présenter aux commerçants :

  • Des solutions accessibles (tarif et technologies) face aux mutations du commerce,
  • De faire découvrir des produits connectés et services numériques,
  • D’informer sur les concepts et idées du commerce de demain,
  • De bénéficier de conseils de professionnels pour développer son activité,
  • De démocratiser les solutions digitales, numériques.

Voir la vidéo « Bilan positif pour la Boutique du Commerce »

Les solutions qui ont remporté l’adhésion des commerçants

Outils de communication

  • Les beacons : des petites balises sans fil qui émettent des messages en Bluetooth quand on passe à proximité d’une boutique. Une solution facile, abordable dont la prise en main est simple.
  • Les messages audios personnalisés : permet au responsable du magasin de déposer un message personnalisé sur le répondeur du client. Renforce la notion de proximité et motive à disposer d’un fichier clients bien renseigné.

Solutions web

  • Site web de vente en ligne : solution packagée accessible et simple permettant notamment de faire la passerelle avec le stock physique.

Outils de gestion

  • Gestion facile des factures grâce à un site web et une application mobile : après avoir été scannées, les factures sont stockées puis envoyées 1 fois par mois à l’expert-comptable. Permet un gain de temps très appréciable.
  • Projection des risques financiers : outil gratuit pour générer automatiquement un business plan validé par un expert-comptable et un établissement bancaire.
  • Les étiquettes « intelligentes » qui optimisent la gestion du stock. 

Solutions de livraison

  • Une application assurant la livraison au « dernier kilomètre » grâce à un réseau de particuliers qui se chargent de livrer le colis pour le compte du commerçant.
  • Des marketplaces qui assure la livraison afin d’agrandir sa zone de chalandise.

Solutions pour enrichir l’expérience client grâce aux objets connectés

  • Menu sur tablettes pour les restaurateurs avec envoi direct de la commande en cuisine et à la caisse pour la facturation.
  • Push de messages au client dans le commerce : animation de la vitrine par la lumière, miroir magique dans le magasin.
  • Sharing box : la boite à photos souvenir.
  • Roue magique : permet d’animer l’ensemble des commerces d’une même rue grâce à des remises diffusées via des QR code. Outil participatif plutôt destiné aux fédérations de commerces.

Solutions de paiement agiles

  • Paiement mobile pour les commerces itinérants ou travaillant sur des marchés : terminaux mobiles agiles ou tablette faisant office de caisse
  • Solutions de paiement pour la clientèle asiatique

Technologies liées à la sécurité

  • Protection des données : stockage des données dans des « clouds » connectés sécurisés 

Vous souhaitez être mis en relation avec les porteurs de solutions ? Contactez la filière Commerce de la CCI Nice Côte d’Azur

La Boutique du Commerce continue !

Ce projet initié par la CCI Nice Côte d’Azur en 2018 avec cette 1ère tournée de la Boutique du Commerce, va continuer à vivre tout au long de 2019 grâce à
l’espace Ecobiz et avec deux objectifs :

  • Aider les commerçants à moderniser leur commerce,
  • Favoriser les mises en relation et la dynamique business entre les apporteurs de solutions et les commerçants & restaurateurs.

Un nouvel appel à candidature est en ligne pour trouver de nouvelles offres et solutions pour le commerce de proximité : 
Consulter l’appel à candidature





Source link